08/05/2008

Ce n'est pas un adieu, c'est juste un au revoir maman...

Ma maman est décédée le mercredi 30 avril 2008 après plus de 8 jours dans le coma à la suite d'une rupture d'anévrisme!

 A l'église, j'ai tenu à lui dire ces quelques mots. Je vous les confie ici mais c'est aussi pour ne jamais oublier!

Le voici:

" Ma chère maman,

Tu l'imagines,
ton départ soudain a été boulversant pour nous tous et aussi pour moi,
évidemment.

Dans mon coeur, deux émotions immenses prédominent: d'une part, le souvenir inoubliable de tous ces bons moments que nous avons partagés

et d'autre part, la frustration de ne pas te savoir directement présente avec nous pour la naissance du frère de Mathias (ton deuxième petit-fils), la maison et le reste bien sûr!

Je suis fière que tu m'aies accueillie et donné ton amour sans limites!

Tu verras, tout cela n'aura pas été donné en vain.

Les mots de Cabrel résument simplement mon état d'esprit: "Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai".

Ta fille ...."

---------- Je remercie les quelques personnes qui ont su se libérer et venir à l'enterrement ce jeudi 8 mai ainsi que tous mes proches qui sont là avec moi pour me soutenir dans ces moments douloureux!

Je resterai forte car c'est ce que ma maman aurait souhaité et je ferai tout pour qu'elle soit fière de moi!

 

15:37 Écrit par nauscaa dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

prise dans les tourments de ma vie je n'avais plus cliqué chez toi
je suis désolée pour toi, chère nauscaa
perdre sa maman à n'importe quel âge, c'est avoir l'impression de marcher seule pour la première fois dans la vie
une maman, ça part toujours trop tôt
tu avais encore tant de bonheur à lui apporter
elle avait encore tant de douceur à te donner
il te faudra du temps pour accepter de devoir vivre sans elle
mais tu ne seras jamais vraiment sans elle car de là où elle est, elle veille sur toi et sera présente dans tous les gestes que tu poseras
mes sincères condoléances à toute ta famille

Écrit par : pommefraise | 21/05/2008

Merci Merci pommefraise!

Ca me touche beaucoup ce que tu m'écris!

C'est tellement dur! Certains jours, j'ai envie d'exploser, une tonne de pourquoi résonnent en moi!
Pourquoi ma maman? Pourquoi maintenant?
Comment penser au futur quand un seul être vous manque...
Comme tu le dis si bien: "perdre sa maman à n'importe quel âge, c'est avoir l'impression de marcher seule pour la première fois dans la vie"!
C'est si bien dit, c'est tout à fait ce que je ressens!...

Une maman c'est tellement un pillier dans une vie et même si elle est toute proche, qu'elle est là bien dans mon coeur, c'est toujours aussi dur de ne pas l'avoir présente, vivante à mes côtés!

Pour elle, je continuerai à me battre, je continuerai à avancer mêmme quand l'appel vers le gouffre sera plus fort, je le vaincrai et je continuerai!

Écrit par : nauscaa | 24/05/2008

cette petite phrase n'est pas de moi, je l'ai lue dans un bouquin et elle m'avait frappée
peu après, ma belle-mère est morte
devant le chagrin de mon mari et de sa soeur, cette petite phrase m'est revenue
il y a plus deux ans de ça
mon mari a beau être un homme grand beau et fort d'un presque demi-siècle, sa maman lui manque et lui manquera toujours, souvent quand on évoque son souvenir, ses yeux se noyent
à ce qu'il paraît, faire son deuil peut prendre 5 ans, temps nécessaire pour apprivoiser l'absence
ce qu'il faut, c'est que tu ne t'enfermes pas dans ta douleur, il faut que tu l'exprimes mais si ça ne changera rien à ton chagrin
petit à petit, la vie reprendra le dessus et tu te surprendras à sourire
garde précieusement en mémoire tous tes souvenirs d'elle, c'était ta maman ...

Écrit par : pommefraise | 24/05/2008

Les commentaires sont fermés.